Une centaine de migrants évacués d’un train en gare de Marquise-Rinxent

La municipalité de Rinxent leur a distribué des boissons et de la nourriture. (…) Il a proposé aux autorités d’accueillir temporairement ces migrants dans l’une de ses salles polyvalentes. « La préfecture a estimé qu’ils n’étaient pas en danger, alors cette option n’a pas été retenue », regrette l’élu, qui estime que la seule présence d’enfants en bas âge justifiait une telle prise en charge.

Lire l’article de la Voix du Nord du 29 mai 2021.