Discours lors de la remontée du coq de l’église de Rinxent

Nous sommes réunis aujourd’hui pour un événement très important au sein d’une commune et assez rare à l’échelle d’une vie.
Un événement que nous ne sommes pas prêts de revivre … à moins de vivre encore un peu plus d’un siècle. Ou alors, à moins d’être réincarné … en choucas par exemple !
Mais ne parlons pas de volatile qui fâche, parlons surtout du volatile qui nous intéresse toutes et tous aujourd’hui : le coq. 

Quand, il y a quelques mois, Monsieur Renard m’a dit “Monsieur le maire, vous allez devoir prendre votre plus belle plume pour prendre la parole mais aussi monter sur l’échafaudage pour réinstaller le coq”, je dois avouer que … je ne me sentais pas comme un coq en pâte.
J’ai ainsi dû lire quelques articles afin d’être plus à l’aise ce matin avec vous.
Mes proches m’ont alors prévenu “oui, c’est bon, tu t’es documenté, mais n’en profite pas pour faire le coq, sinon on va te voler dans les plumes”. 

Annonceur du jour et de la fin de la nuit par son chant, batailleur, orgueilleux, conquérant et agressif, toujours en noise et turbulent : le coq ne laisse personne indifférent. 

L’origine du coq sur le toit des églises semble être assez multiple. Toujours est-il que le coq, surtout en France, a une place importante du côté des symboles. 

On le trouve également sur de nombreux monuments aux morts, comme celui de Rinxent.
Selon Coluche, le coq serait l’emblème de la France car c’est le seul animal qui est capable de chanter … en toutes conditions. Vous comprenez que la décence et la politesse m’interdisent de citer entièrement l’humoriste ce matin. 

Pour certains, le coq est aussi source de nuisances. Ainsi en 2019, Maurice, un coq domestique qui ne demandait rien à personne, s’est retrouvé mis en avant dans la presse. Un couple avait en effet déposé une plainte contre les propriétaires du gallinacé en raison de ses chants quotidiens. Fort heureusement, la propriétaire de Maurice a eu gain de cause. 

En parlant de nuisances, c’est pour ces raisons que le nôtre n’était plus en haut du clocher : gêné par le bruit et la poussière des travaux, il a préféré descendre du toit afin d’aller se mettre à l’abri.
Après quelques mois sur le plancher des vaches et des poules, il est temps pour lui de prendre son envol et pour nous de l’accompagner dans sa remontée, en lui souhaitant évidemment bon vent. 

Sur notre plancher, notre coq n’a semble-t-il pas croisé, comme dans une des fables de Jean de la Fontaine, de renard avec qui il aurait du ruser pour ne pas se faire manger. Et c’est tant mieux pour nous tous aujourd’hui. 

D’ici quelques semaines, une autre commémoration aura lieu : la remontée des cloches et avec elle, le retour, toutes les heures, de leur tintement.
Bon … J’ose espérer qu’aucun riverain ne viendra déposer plainte contre ces “nuisances” à venir !

Sans vouloir passer du coq à l’âne, voici venu le temps des remerciements.
Alors, aujourd’hui n’est pas encore la réception définitive de ce vaste chantier. Une cérémonie officielle sera programmée et nous inviterons les différents financeurs que sont l’État, la Région et le Département, mais je peux déjà les remercier pour leur participation, sans laquelle notre commune n’aurait jamais pu assumer l’intégralité de ces travaux. 

Merci à M. Dewerdt, architecte, et aux différentes entreprises (Chevalier Nord, Maillot, Reatub, Brouard et Paschal) pour la qualité du travail effectué.
Merci à Madame Dégardin et les services communaux pour le suivi administratif et le suivi de l’avancement des travaux.
Merci aux élus du conseil municipal pour la validation de ce projet nécessaire pour la commune de Rinxent.
Merci à Monsieur Renard, qui, fier comme un coq, gère l’association l’Étoile de main de maitre. L’équipe de bénévoles de l’église effectue du très bon travail tout au long de l’année, merci à eux. 

Je vais maintenant conclure mon petit discours, puisque notre notre coq piaffe d’impatience, tout heureux de retrouver sa place et sa splendeur, afin de nouveau prendre de la hauteur et surveiller notre belle commune. 

Merci à toutes et à tous.

Remise des livres aux élèves de Rinxent

Ce matin, je voudrais évoquer avec vous l’importance des livres, l’importance de la lecture.

En cette période grise (je ne parle pas uniquement de la météo), je parle du contexte sanitaire, évidemment, que nous traversons ensemble depuis plus de deux ans maintenant. Mais également, une période grise avec la volonté chez certains de repli sur soi.

En cette période grise donc, il est bon de se souvenir que les livres sont là pour vous apporter de la lumière.
Des couleurs.
De l’ouverture sur les autres, sur le monde.

Voltaire, que vous lirez d’ici quelques années, disait “La lecture agrandit l’âme”.
Les livres sont là pour ça, pour agrandir votre âme, votre esprit.

Vos enseignants sont également là pour agrandir votre esprit.

Ouvrez un livre.
Pour vous évader.
Pour vous enrichir.
Pour vous reposer.
Pour vous détendre.
Quand vous êtes énervés.
Quand vous êtes contents.

Ces beaux livres, choisis par vos enseignants, sont importants.
Prenez en soin. Mais lisez les, relisez les, prêtez les, échangez les, relisez les, usez les.

Avant de vous distribuer ces livres, je tiens à remercier vos enseignants, le personnel de mairie et les AVS qui vous accompagnent chaque jour pour que vos journées à l’école se passent au mieux.

Je vous souhaite de bonnes vacances et je vous dis à l’année prochaine !

La rue du buisson va changer de physionomie 🤩

Dès lundi 7 février, et pour une durée de 5 semaines, les travaux démarrent. Au programme : réfection de la voirie, création de deux plateaux surélevés, création d’un trottoir à la sortie du lotissement « Les buissons » pour remonter la rue en toute sécurité, enfouissement des réseaux.

Ce matin avait lieu la toute première réunion de chantier aux côtés des entreprises Ramery et Reselvia. J’étais assisté d’Emmanuel Penel et Bernard Lengagne, adjoints, et de Mme Delefortrie et M. Warluzelle, agents communaux.

Coût prévisionnel du chantier : 267.550€ TTC (subventions de 33.442,70€ de l’Etat et de 66.885,41€ de la Région).

Après avoir travaillé sur ces dossiers, mon équipe est fière de voir ces projets prendre vie. Pour le bien-être et la sécurité de la population et des usagers de cette route.

Une communication détaillée sera distribuée très prochainement pour les habitants des rues du buisson, Denis-Régnier, Émile-Denayer, Marie-Curie et de la Prevosserie.

Discours du 11-Novembre

Monsieur le maire honoraire de la commune,
Mesdames et messieurs les élus locaux,
Mesdames et messieurs les représentants des forces de sécurité et de secours,
Mesdames et messieurs les anciens combattants,
Monsieur le porte-drapeaux,
Mesdames et messieurs les membres de l’Harmonie municipale,
Mesdames et messieurs les représentants d’associations,
Mesdames et messieurs les enseignants de la commune,
Mesdames et messieurs,
Chers enfants,

Depuis quelques semaines, nous commençons à reprendre goût à la vie. Cette vie, faite de festivités, de convivialité et de moments chaleureux. Ces moments que j’aime partager avec vous. Mais aujourd’hui, le virus tend à repartir de plus belle. Il est donc de mon devoir de vous appeler encore et toujours à la plus grande vigilance et de vous inciter, pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait, à vous faire vacciner, ou à effectuer votre dose de rappel. Il faut passer par cette étape si nous voulons que 2022 marque la fin de la crise sanitaire. Bientôt deux ans que la nation tourne plus ou moins au ralenti et il est indispensable de la voir retrouver un rythme normal, ne serait-ce que pour le bienfait de notre économie. 

2022 sera pour Rinxent une année de manifestations mais aussi une année de travaux. En effet, dans quelques jours, débuteront d’importants travaux de restauration sur notre église de Rinxent. Vous serez informés prochainement sur le détail de ceux-ci. Dès le début de l’année, les réfections de voirie prévus de longue date, pourront enfin commencer.

Vous l’avez sûrement remarqué, les deux monuments aux morts de notre commune ont grand besoin d’une restauration : je tiens à vous informer que c’est prévu pour les semaines à venir. Celui de Rinxent initialement érigé à la place de l’actuel rond-point rue Roger-Salengro, puis déplacé rue du Général De Gaulle pour des raisons évidentes de sécurité, fêtera son centenaire le 20 août 2022. C’est en effet le 20 août 1922 que Constant Randon, alors maire de la commune procédait à son inauguration. Notre mnument aux morts se sera donc refait une beauté pour ses 100 ans. À cette occasion un hommage sera rendu à ses bâtisseurs et aux 63 Rinxentois victimes de la Grande Guerre dont les noms resteront à jamais gravés dans son marbre. Je compte, bien entendu vous convier toutes et tous à cette cérémonie lourde de symboles qui sera sans nul doute empreinte d’émotion. En ce 11 novembre, jour de l’armistice nous avons une pensée toute particulière pour ces 63 Rinxentois et pour tous les combattants morts pour notre patrie.

Enfin, je souhaiterais conclure sur un petit rappel. Notre pays est un assemblage de différences et de cultures. C’est cet assemblage qui fait de notre République ce qu’elle est. Une belle nation, forte et riche de tous ses mélanges.
Vous le savez, dans quelques mois, nous serons amenés à nous rendre aux urnes. L’Histoire de notre pays et nos racines sont évidemment importantes. Nous avons besoin de les connaitre pour nous construire, pour avancer. Comme vous le voyez, nous n’oublions pas, ici, de célébrer l’Histoire de notre commune. Mais n’oublions pas non plus que pour avancer, un pays se doit de regarder aussi vers l’avant et ne pas se replier sur un nationalisme nauséabond.

Discours lors de l’inauguration du Dimanche gustatif

Quel plaisir de pouvoir enfin nous réunir − presque − comme avant dans cette nouvelle salle du conseil. Quelques mesures sont encore de rigueur et nous devons encore rester vigilants, mais il y a quelques mois, je n’aurais pas cru pouvoir nous réunir ainsi.

Bientôt deux ans que nous avons cette salle à disposition, mais nous l’appelons encore la « nouvelle » salle du conseil : en effet, nous n’avons pas pu encore y organiser beaucoup d’événements. Nous n’avons même pas encore pu l’inaugurer … L’année prochaine peut-être ? 

Je suis très content de vous voir aussi nombreux pour cette première édition des dimanches gustatifs. L’idée de départ était d’organiser quelque chose de chaleureux et convivial et cette salle me semblait appropriée à ce genre d’événement. Quelques exposants, du public, du partage …

Cette journée est un test : rien n’est acté quant à son avenir, nous avançons au jour le jour, et peut-être nous pourrons organiser une nouvelle édition au printemps prochain, avec d’autres producteurs et d’autres produits.

Je vais profiter de cette inauguration pour effectuer quelques remerciements et vous présenter les exposants.

Tout d’abord, je remercie nos agents municipaux, qui doivent suivre quotidiennement notre rythme, nos idées et nos changements de dernière minute. Il faut être assez souple pour travailler avec nous ! 

Merci ensuite à chacun des exposants. Vous avez immédiatement accepté de tenter cette nouvelle aventure avec nous. J’espère que nous pourrons, avec vous et d’autres, organiser d’autres dimanches gustatifs.

Je salue la Boulangerie Diotalevi, la boulangerie de Rinxent, avec qui nous travaillons tous les jours pour nos cantines. Dans quelques semaines, après des travaux attendus de longue date, vous aurez un espace de travail digne de ce nom.

Je salue la Ferme la Rue de Rinxent. Merci de votre présence, alors qu’hier, vous organisiez votre traditionnelle vente directe. Vous avez tout de même accepté de nous accompagner, malgré votre week-end déjà chargé.

Je salue maintenant des champions du monde. En effet, il y a quelques semaines à Tours, lors du mondial du fromage, la fromagerie des Frères Bernard, de Wierre-Effroy, a obtenu une médaille d’argent pour leur fromage de brebis et une médaille d’or pour leur mimolette. Toutes nos félicitations pour ces distinctions et merci de venir présenter vos produits aujourd’hui.

Après un lancement il y a quelques années, avec simplement une gamme de 2 ou 3 bières, les Brasseurs des Terres d’Opale proposent aujourd’hui 9 bières différentes. Je vous invite à aller visiter cette ancienne écurie transformée en brasserie. Ça se situe à Baincthun : merci à vous d’être avec nous aujourd’hui ! 

Le lendemain de notre première communication à propos de ce dimanche gustatif, on me pose la question : « pourrons-nous manger sur place ? ». Je vous avoue que nous ne l’avions pas du tout envisagé. Nous téléphonons donc au premier foodtruck qui nous vient à l’esprit : bingo, le Camion Gourmand est disponible et souhaite bien participer ! Merci d’avoir accepté, en dernière minute, de venir à Rinxent.

Dernier exposant, le moins local mais celui par lequel tout est parti : le domaine Raymond-Bossis, de Charente-Maritime. Vous avez une longue histoire avec Rinxent, puisque depuis longtemps, vous venez tous les ans vendre votre production à de nombreux clients. Cette année, nous nous sommes dit : et si nous profitions de votre venue pour organiser un petit événement à Rinxent ? Voila comment est né ce premier dimanche gustatif.

Je salue enfin la présence de la très dynamique association des Séniors de Rinxent, avec sa très dynamique présidente Béatrice Caron. Vous avez voulu vous joindre à cette journée pour vendre vos créations de l’atelier couture, au profit du Téléthon. Nous avons évidemment accepté ! Bravo Béatrice pour tout ce que tu entreprends pour tes nombreux adhérents.

Enfin, je conclue mon petit discours pour remercier la personne qui a presque tout géré de A à Z, qui m’a relancé par ses SMS pour me dire qu’il fallait qu’on avance sur le projet : j’appelle à mes côtés Julien Lavoisier.
C’est toi qui a contacté l’ensemble des exposants, qui a vu avec eux pour la logistique et qui a fait le lien avec nos agents municipaux. Si nous avons de beaux exposants et autant de monde aujourd’hui, c’est grâce à toi. Au nom de la ville de Rinxent, je te remets ce petit cadeau.

Voila, il est temps pour moi d’arrêter de parler et de vous inviter au verre de la municipalité. Bonne dégustation à vous !